Les contres indications au massage  et les  précautions :

  

-  fractures osseuses, tuberculose des os et articulations,

- maladies aiguës demandant opération,

- maladies contagieuses,

- hypertension artérielle importante,

- maladies de peau sévères ( dermatose, eczéma important, abcès, psoriasis), la personne peut être massée en évitant les zones infectées.

- brûlure, peau entaillée, cicatrice fraîche,

- accident vasculaire cérébral récent (attendre 2 semaines après l'accident cardiaque) ,

- tumeurs malignes (pour éviter la propagation des métastases par le biais des canaux lymphatiques),

- personne ayant le Sida ( le massage est éprouvant car elle est dans un état fragile)

- les 2 premiers jours du cycle menstruel, éviter les pressions sur le ventre.

- après un gros effort, attendre 24h pour se faire masser.

pour les personnes très faibles et fatiguées, faire des massages très doux pour ne pas amplifier la fatigue.

- pas de manipulation des membres inférieurs en cas de prothèse de hanche

- si antécédent de phlébite et graves problèmes veineux, pas de pression poussée  à l'intérieur des membres inférieurs en direction du cœur

- pas de pression poussée forte sur le côté externe des membres inférieurs en cas d’œdème important des jambes

- si hernie discale, pas de pincement sur les apophyses épineuses des vertèbres

pour le cas de la grossesse : 

- éviter le massage les 3 premiers mois de grossesse ou alors très doux et toujours ramener le sang vers le centre.

- éviter les points d'acupuncture qui peuvent provoquer des contractions.  

le praticien prendra le temps de vous demander votre état de santé et il répondra à toutes vos questions en cas de doutes et vous informera sur les effets secondaires que peuvent induire un massage .